Actualités

[size=150]Bonjour et bienvenue sur le forum des Ratouphiles Associés.

[Santé] La santé du rat

Modérateurs: Animateur ERA, Animateur ARA

[Santé] La santé du rat

Messagede Les ARA » Lun 15 Fév 2016 15:26

Le rat est un petit animal relativement fragile, chez qui un petit problème de santé peut évoluer extrêmement rapidement vers quelque chose de plus grave. Heureusement, la pharmacopée et les techniques vétérinaires ont beaucoup progressé, et beaucoup de problèmes peuvent aujourd'hui être soignés. La prévention, la vigilance et la réactivité sont les clefs pour offrir la meilleure santé et les meilleurs soins possibles à ses rats.

Maladies fréquentes

Le premier point faible du rat est son système respiratoire. Un simple rhume peut se transformer en bronchite ou en pneumonie en quelques jours ; non traité, il peut devenir chronique ou même être fatal. Il est important de retenir qu'un rat en bonne santé ne fait pas de bruit en respirant : tout ronflement, roucoulement, éternuements répétés, toux, "bruit de cafetière" sont anormaux. Ils nécessitent de consulter un vétérinaire qui prescrira par exemple des comprimés, des gouttes ou des inhalations.

Des grosseurs peuvent apparaître : kystes, tumeurs, abcès… En particulier, les tumeurs mammaires sont très fréquentes chez les femelles âgées. Elles peuvent devenir très volumineuses et très gênantes si elles ne sont pas traitées, alors que la chirurgie est souvent possible et peut offrir plusieurs mois de vie supplémentaire au rat atteint. Des abcès peuvent également survenir suite à une petite blessure ou griffure ; bien qu'ils ne soient pas très graves, il est important de les soigner en temps et heure pour éviter une aggravation ou une infection généralisée. Aussi, toute grosseur anormale doit être montrée au vétérinaire.

Comme tout rongeur, le rat possède des dents à croissance continue : elles poussent d'environ 15 centimètres par an ! Cela rend sa bouche et sa mâchoire plus vulnérables à certains problèmes comme des dents mal alignées ("malocclusion") ou des abcès dentaires. Parfois, il est nécessaire de faire couper les dents par le vétérinaire. Les abcès dentaires peuvent être opérés.

Des problèmes neurologiques sont également assez fréquents, notamment des accidents vasculaires cérébraux qui, comme chez l'homme, nécessitent d'être traités en urgence car chaque heure compte. Un rat qui soudainement penche la tête d'un côté, perd l'équilibre, tourne sur lui-même doit être amené chez le vétérinaire le plus rapidement possible pour recevoir un traitement adapté.

C'est contagieux ?

La grande majorité des maladies qui touchent les rats ne sont pas transmissibles à l'homme, il n'y a donc pas à vous inquiéter pour vous ou votre famille si votre rat souffre d'une petite maladie. Notamment, les rats ne présentent pas de risque particulier pour les femmes enceintes. De même, la plupart des parasites courants, comme la gale, sont spécifiques aux rats et ne survivent pas sur l'homme. Inversement, vous ne pouvez pas transmettre votre rhume ou votre grippe à votre rat.

En revanche, une partie des maladies notamment virales sont très contagieuses entre rats, c'est pourquoi le vétérinaire vous recommandera parfois des mesures d'isolement ou de quarantaine. Il est également recommandé de garder tout nouveau rat en quarantaine pendant deux semaines avant de le présenter aux autres, au cas où une maladie contagieuse se déclarerait.

Faut-il les vacciner ?

Non, il n'y a pas de vaccin, ni obligatoire ni facultatif, pour les rats domestiques.

Prévention et vigilance

Une bonne prévention permet de diminuer la fréquence des problèmes, ou de les traiter à temps s'ils surviennent. Employer une litière adaptée, avoir une bonne hygiène et placer la cage dans un endroit sans courants d'air et sans risque de chaud-froid sont de bons moyens de protéger ses rats contre les problèmes respiratoires. Une alimentation saine est également essentielle. Si vos rats sont en contact avec de la terre (promenade dans votre jardin par exemple), il est également conseillé de les vermifuger régulièrement.

Afin de pouvoir réagir rapidement en cas de problèmes, il est important de palper et observer ses rats très régulièrement pour repérer tout signe inquiétant : une perte ou une prise de poids rapide, l'apparition d'une masse, la présence de croûtes, une mauvaise odeur se dégageant de la bouche ou du nez, un comportement apathique ou anormal doivent vous alerter.

A savoir : les larmes et les sécrétions nasales du rat contiennent un pigment rouge appelé "porphyrine" que l'on peut remarquer au coin des yeux d'un rat qui vient de se réveiller. Il ne s'agit pas de sang, mais s'il y a une accumulation importante ou durable, c'est souvent le signe d'un problème de santé.

Le vétérinaire

Il est important d'avoir l'adresse d'un bon vétérinaire sous la main et de le consulter rapidement en cas de problème. L'automédication est déconseillée, de même que l'achat sans ordonnance de médicaments chez un pharmacien, qui n'est pas formé à la médecine vétérinaire. Le vétérinaire "spécialisé NAC" est le professionnel de choix, mais beaucoup de vétérinaires ne possédant pas cette étiquette sont parfaitement compétents pour soigner et opérer les rats. Il est possible d'obtenir de bonnes adresses (en privé pour des raisons légales) auprès des forums de passionnés.

Les tarifs vétérinaires sont libres en France et peuvent beaucoup varier d'une clinique à l'autre. Malgré sa petite taille, la consultation pour un rat sera au même prix ou parfois plus chère que pour un chat ou un chien, il est donc conseillé de se constituer une "cagnotte" en prévisions des dépenses. A titre indicatif, une consultation coûte en général entre 20 et 30 euros, et une opération chirurgicale classique une centaine d'euros ou plus.
Avatar de l’utilisateur
Les ARA
ARA
 
Messages: 51
Inscription: Ven 4 Nov 2011 12:09

Retourner vers Articles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron