Actualités

[size=150]Bonjour et bienvenue sur le forum des Ratouphiles Associés.

Le Trouwarat

Plans, idées, familles, travail des ERA

Modérateur: Animateur ERA

Le Trouwarat

Messagede Coc0w » Mar 16 Fév 2016 09:05

Le Trouwarat


Lancée dans la reproduction en août 2011, mes objectifs ainsi que mes méthodes de travail ont eu le temps d'évoluer, de s'affiner, de se préciser. Si de nombreux projets ont été menés, très peu ont abouti à cause de ce que l'on pourrait appeler une poisse bien accrochée.
Cependant, toutes les expériences, y compris les échecs sont bonnes à prendre et permettent aussi de se forger en tant qu'éleveur. En effet, les échecs mènent à de nombreuses remises en question, de nombreux échanges et permettent, à leur manière, d'avancer.

1. Les axes de travail

Dans les grandes lignes, mes axes de travail sont ceux de tout éleveur soucieux de la bonne évolution de ses familles : la santé, la longévité et le caractère.
Mes objectifs pourraient être résumés à "rendre chaque génération meilleure que la précédente".

1.1 La santé

La santé paraît être un axe primordial dans le travail de sélection. C'est donc le premier point contrôlé lors du choix de reproducteurs. Les problèmes les plus courants sont appréciés en fonction de leurs occurrences : tumeurs, problèmes respiratoires, abcès, etc.
Une famille ayant une occurrence moyenne d'apparition de tumeurs mammaires après 24 mois sera préférée à une famille ayant quelques cas inquiétants de tumeurs inopérables (tumeurs faciales, tumeur de la glande de zymbal, etc.). En effet, une tumeur mammaire sera dans la plupart des cas opérée facilement et n'empêchera pas le rat de vivre une vie correcte par la suite.
La fratrie ainsi que les ascendants du futur reproducteur sont contrôlés, dans la limite du raisonnable dans la mesure où la famille est travaillée en outcrossing.

1.2 La longévité

Concernant la longévité, 24 mois est une moyenne acceptable sur une famille. Au vu de l'âge des reproducteurs au moment de la portée, il est difficile de pouvoir déjà connaître la longévité moyenne des individus de la fratrie. C'est donc la longévité des ascendants qui est prise en compte lors du choix des reproducteurs.
la longévité seule ne peut pas constituer un critère de choix de reproducteur. En effet, il est nécessaire d'observer dans quelles conditions le rat a vieillit. Une famille comportant un grand nombre de rats décédés à 27/28 mois sans n'avoir eu aucun soucis de santé sera privilégiée à une famille ayant une longévité moyenne de 35 mois mais dont la plupart ont cumulé de nombreux soucis palliés par de l'acharnement thérapeutique dès leurs 18 mois.
Bien entendu, tout n'est jamais aussi noir ou aussi blanc et chaque choix demande une grande réflexion.

1.3 Le caractère

Le rat étant avant tout un animal de compagnie, il est indispensable que le caractère des reproducteurs se prête au caractère attendu d'un animal de compagnie. Les rats anthropophiles, recherchant le contact avec les humains, curieux et ne montrant aucun signe de méfiance seront privilégiés.
Les rats sont appréciés curieux, vifs et joueurs. La sélection ne sera pas opérée en vue d'obtenir à tout prix des rats câlins, mous, des rats "patates".

Animal social et destiné à vivre avec d'autres individus, les reproducteurs sélectionnés ne doivent pas présenter de problèmes sur le plan hiérarchique. Un dominant juste et équilibré sera un bon choix à l'inverse d'un dominé stressé ne parvenant pas à avoir des rapports sociaux normaux.
Sont bien entendus écartés de la reproduction, les rats ayant présenté des soucis hormonaux ainsi que ceux présentant trop de problèmes et de mésententes lors de la vie en groupe.


2. Les portées passées

2.1 IND Linoos X INC Narkis

Cette portée s'est malheureusement soldée par un échec à cause d'une chute de Narkis à J22, une césarienne a été nécessaire et tous les petits étaient morts. Ce fut une première expérience très douloureuse engendrant une grande frustration et un grand sentiment d'impuissance (lorsqu'on est à 1000km de sa ratoune et que l'on apprend ça, sans pouvoir rien y faire à part être spectateur, c'est assez dur).
Pour les motivations de cette portée, elles étaient les mêmes que pour le "rattrapage" avec Sally, à savoir commencer une famille depuis presque zéro, avec une ratoune que j'aime beaucoup, qui montre des qualités d'un point de vue caractère et morphologie malgré l'absence complète de recul. Je gardais en tête que tous les choix à venir prendraient en compte ce manque dans la généalogie de la mère.

2.2 IND Linoos X INC Sally

14 ratons nés le 16 août 2011

Il était prévu dés le départ que Narkis OU Sally reproduise. Je n'arrivais pas à faire de choix entre ces deux rates qui avaient un patrimoine presque égal à mes yeux. Narkis était un peu plus câline tandis que Sally était très joueuse, c'est certainement cette légère différence qui a fait s'orienter notre choix vers Narkis dans un premier temps.
Le choix de reproduire Linoos a 10 mois est un choix que je ne réitérerai pas aujourd'hui, et si l'âge de Sally l'avait permis, j'aurai bien entendu préféré attendre quelques mois de plus.
Mon objectif était assez simple : réaliser une première portée, observer l'évolution, reproduire la génération suivante tout en essayant de consolider les inconnus du côté de Sally et essayer de perpétuer cette petite famille dans les meilleures conditions.

2.3 RKL/EKR Dusk X ERT Lebkuchen

Je souhaitais avoir une deuxième branche, une autre famille, pour avoir une autre alternative si la première se révélait mauvaise, pour pouvoir pousser un peu les projets.
J'avais alors adopté Lebkuchen, mon choix de la reproduire était essentiellement basé sur son caractère exceptionnel. Tout ceux qui auront l'occasion de passer quelques jours avec elle pourront confirmer cela. Elle est d'une intelligence assez extra-ordinaire et a un amour de l'homme presque démesuré. Si elle ne souffre pas de déséquilibres d'un point de vue hiérarchique, il est clair qu'elle demande à passer beaucoup plus de temps avec nous qu'avec ses copines. Elle passe des heures à nous observer depuis la cage, et elle m'a prouvé à plusieurs reprises sa grande intelligence.
Du côté de Dusk, une bonne longévité me poussait à tenter ce projet.
Malheureusement, malgré de nombreuses saillies dés la première rencontre, ce projet ne donna rien. La courbe de poids s'est stabilisée au quinzième jours et une échographie confirma l'absence de ratons.
Je n'habitais pas encore Bordeaux à ce moment là et il était donc assez difficile de réitérer l'expérience, d'autant plus que l'âge avancé de Dusk n'allait pas en faveur de sa bonne fertilité.
D'autres mâles m'étaient proposés, mais compte tenu de mes exigences pour Lebkuchen (une généalogie bien suivie, une bonne longévité et un mâle offrant un bon recul) je n'ai pas accepté et j'ai préféré laisser couler ce projet.

2.4 BGS Wikileaks X TWR Jolicloud

Je cherchais depuis un moment un mâle convenable pour Jolicloud. Malheureusement, je ne trouvais pas mon bonheur, on me proposait des mâles trop jeunes (10 mois) ou sans généalogie. Mes critères étaient stricts sur ces points là, compte-tenu du manque d'information du côté de Sally.
Je désespérais presque de faire reproduire Jolicloud, lorsque je suis tombée sur l'annonce d'Artefact concernant Wikileaks.
Je l'avais contactée auparavant pour McCoy, qui, de la famille de ma Minicrotte, m'intéressait grandement pour repro avec Jolicloud, demande qui avait été refusée après une très grande discussion.
Artefact avait donc déjà toutes les informations sur la loutre, j'en ai donc profité pour me renseigner au mieux sur Wikileaks qui après réflexion, convenait très bien à mes recherches. Il permettait d'apporter de la solidité à ma famille. De plus, m'associer à Artefact était un très grand plaisir pour moi.
Malheureusement, le petit loup a rejoint le nuage de gruyère avant même qu'il ne puisse honorer sa belle, ce fut un projet de plus qui échoua.

2.5 RDH McCoy X TWR Jolicloud

Après réflexion, nous avons choisi de renouveler l'expérience avec McCoy qui était mon premier choix. Si ce choix n'était peut être pas l'optimal pour Artefact, il était pour moi bien plus qu'acceptable.
Il me permettait, en plus de consolider ma famille, de l'unir avec une autre famille qui me tenais beaucoup à coeur, celle de RDH Asema (soeur de McCoy) et RDH Pâtàpain (nièce de McCoy).
Malheureusement, après une prise de poids assez importante les deux premières semaines, Jolicloud a stagné et nous avons pu observer ses chaleurs aux alentours de trois semaines de présumée gestation.
La vétérinaire a confirmé l'absence de ratons et Jolicloud a rejoint ses copines.

2.6 TWR Grub X RDH Pâtàpain

15 ratons nés le 17 septembre 2012

Cette solution n'était pas optimale mais acceptable. Pour faire simple, on va séparer avec "les moins" et "les plus" :

les moins :
- Grub n'avait "que" 13 mois. Âge acceptable mais au vu des décès bien que de causes non héréditaires mais anticipés des deux parents, j'aurai aimé obtenir plus de recul en attendant au minimum les 16/18 mois de Grub.

les plus :
- Somme toute, 13 mois reste un âge acceptable ET il n'est question de rien d'autre que de reproduire le même patrimoine génétique que Jolicloud, qui elle aurait reproduit à 9 mois.
- D'un point de vue "logistique", en effet, avoir les deux reproducteurs à la maison a facilité les choses, en faisant une portée en interne, j'ai mis toutes les chances de mon côté pour une réussite. On enlève la difficulté des co-voiturages, des trajets qui peuvent empêcher de nouvelles présentations entre le mâle et la femelle ou qui peuvent altérer au bon déroulement de la gestation si trop stressants pour la femelle, etc.
- D'un point de vue purement personnel, ça a été "bon pour le moral". En effet, après tous ces échecs ET la frustration de ne jamais avoir vu de ratons voir le jour chez moi, j'ai apprécié de mener un projet plus simple que les autres du point de vue logistique, sans avoir à parcourir des milliers de kilomètres, à se tordre les méninges plus qu'il n'en faut, etc.
Si je me suis permise de faire ma "capricieuse" en me disant "j'aimerai bien me faciliter la vie" c'est parce que le croisement Grub et Pâtàpain, sans être optimal, reste acceptable. Je ne me permettrais pas de déroger à mon éthique et de faire un croisement potentiellement mauvais "parce que c'est plus simple".

♦ Pensez à consulter le dossier pdf des familles suivies afin d'en savoir plus !

3. Le break

Après le constat de problèmes respiratoires récurrents chez les rats présents à la raterie, et quelle que soit leur provenance (donc de familles différentes), j'ai souhaité faire des examens plus poussés pour connaître l'origine de ces affections respiratoires.
Suite à des analyses faites en laboratoire est apparu la présence anormale de la bactérie Pantoea sp. présente normalement au niveau des végétaux. Ces tests n'ont malheureusement pas pu déterminer si elle était la seule en cause des problèmes respiratoires des rats.
De cette incertitude a été prise la décision précautionneuse d'effectuer un vide sanitaire afin de ne pas propager la ou les bactéries en cause de ces problèmes.

Après un déménagement début 2014, l'occurrence des problèmes respiratoires fut réduite, ce qui n'exclue pas l'origine environnementale de ces problèmes (peut être en sus de l'origine bactériologique).

La décision d'effectuer un vide sanitaire fut prise sous les conseils bienveillants de la vétérinaire suviant les rats du Trouwarat. Cette décision se traduit donc par :
  • l'arrêt de toute adoption tant que des rats ayant potentiellement été en contact avec la cause de ces problèmes sont encore à la raterie,
  • l'exclusion de toute activité de garde temporaire ou de famille d'accueil pour autres rats,
  • l'exclusion de toute activité de reproduction au sein de la raterie,
  • des mesures de quarantaine prises lors de chaque rencontre avec une personne possedant des rats,
  • le renouvellement du matériel destiné aux rats au terme du vide sanitaire,
  • le nettoyage complet du lieu d'accueil,
  • le respect d'un délai préventif de quelques mois avant l'adoption de nouveaux rats (deux à trois mois semblent un délai raisonnable).
Ainsi, toutes les chances sont mises de notre côté pour repartir sur une troupe à priori "saine".

4. Le partenariat

Un vide sanitaire n'étant pas compatible avec l'élevage, la raterie a provisoirement suspendu son activité. Nous trouvions cependant dommage de laisser tomber cette famille qui montrait un bon potentiel. Par chance, Arkane cherchait justement une famille pour continuer ses projets. Nous nous connaissions déjà depuis quelques années, les objectifs communs, l'entente et la proximité géographique nous ont permis de ne pas hésiter bien longtemps avant d'envisager un partenariat à plus long terme.
Plusieurs portées ont été réalisées avec TWR Charbon pour père, rat présentant de nombreuses qualités, de par sa santé, son caractère mais aussi de par ses ascendants, présentant une longévité intéressante. Afin de respecter le vide sanitaire, ces portées ainsi que celles des descendants de Charbon ont bien entendu été réalisées chez Arkane.

Nous projetons une collaboration dans le temps, dans le but d'unir nos moyens en vue d'un travail plus efficace, aux objectifs plus structurés, qui correspondent à nos attentes en matière d'élevage à aujourd'hui.

Un plan plus détaillé sera élaboré prochainement, faisant prévision des portées à venir sur plusieurs générations. Les prochaines portées qui verront le jour à la raterie sont prévues pour mi-2016.

Trouwarat is back.

Pour plus d'informations sur la raterie, rendez-vous sur www.trouwarat.com
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Coc0w
ERA
 
Messages: 1123
Inscription: Mar 13 Déc 2011 23:01
Localisation: Talence (33), FRANCE

Retourner vers Projets de reproduction des ERA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité