Actualités
Félicitations à
xmathyx
xmathyx


[size=150]Bonjour et bienvenue sur le forum des Ratouphiles Associés.

Selection et masse critique

Modérateurs: Animateur ARA, Animateur ERA

Re: Selection et masse critique

Messagede Chayam » Lun 23 Nov 2015 09:22

Moi j'ai toujours dis que plus on est de fous, plus on rit !

Le debut de solution est là effectivement : bosser tous ensemble (enfin à plusieurs et plus qu'actuellement) pour pouvoir faire de la masse et ensuite sélectionner/recouper etc

Je suis pour en tout cas.
Avatar de l’utilisateur
Chayam
ERA
 
Messages: 206
Inscription: Mer 8 Aoû 2012 13:28

Re: Selection et masse critique

Messagede Lime » Lun 23 Nov 2015 11:15

Tani a écrit:Je vois qu'effectivement la Tabi initiative bat de l'aile mais est-ce qu'ils ont eu le temps d'avoir des résultats ? Si oui, sont-ils positifs ?
Le regroupement de rateries est très certainement une nécessité si on veut tenter de faire de la sélection, établir un standard, ne pas perdre le potentiel que nous avons en cas de fermeture de rateries...
J'espère que ce projet pourra se mettre en place !


Aucun idée... Mais clairement pour parler de résultats un peu concrets il faut à mes yeux au moins 5 ans, voir mieux une petite dizaine d'année. La Tabi n'a hélas pas duré jusque là :(


Le souci actuellement c'est qu'on ne sélectionne que très très peu en vrai. Souvent on recoupe par nécessite, parce que ça a foiré, mais pas par choix de sélection. De fait on a la base du "travail en commun" (ce qui est déjà une bonne chose) mais on en est pas encore du tout à l'étape de sélection (par manque de masse, de backup, de générations, de retours, de couilles parfois aussi xD). Après je suis d'accord que c'est quand meme bien mieux que papa dans maman hein :) Mais on pourrait faire plus si on se motivait et si on changeait un peu notre façon de voir les choses.


Douphie, c'est même pas améliorer le rat Français. Je suis d'ailleurs convaincue que ce n'est pas possible, même avec la meilleure selection on ne pourra jamais rien faire tant que c'est une goutte dans la mer. Mais disons que c'est essayer d'améliorer ce qu'on a entre les mains au maximum du possible. Je comprends très bien que ça puisse ne pas être une nécessité pour certains, et comme je disais au début tant que c'est clairement exposé je ne vois pas de problème à ça.
- http://www.tartaucitron.fr
- Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people -

- Eleanor Roosevel -
Avatar de l’utilisateur
Lime
 
Messages: 2680
Inscription: Sam 24 Jan 2009 23:54
Localisation: Asnières 92

Re: Selection et masse critique

Messagede Vazaha » Mar 24 Nov 2015 11:27

Le probleme principal effectivement je pense aujourd'hui c'est que les differents groupes d'eleveurs ne sont pas interessés par les memes phenotypes, par exemple avec Charlotte pour le moment on espere pouvoir peut etre qvoir du bleu et du ped, le bleu us recommence à être bossé ici et là mais jusqu'ici si on ne veut pas noyer le bleu ou le red dans la masse, on ne peut pas partir avec "n'importe quelle base", ni travailler de facon trop ouverte. Et pour le red il y a eu le meme soucis.
Par contre on est un certain nombre à etre partis sur des plans tires du travail d'artefact (remanié ou non), un travail en gros groupe demandant une bonne gestion et prevision en amont, il serait interessant de meler ces differents plans qu moment des retrempes, pour s'orienter effectivement vers du vrai gros teavail de groupe.

(En fait je me suis perdue dans mes pensees, je suis en formation en meme temps, suis-je claire ? Xd)
Image
Avatar de l’utilisateur
Vazaha
ERA
 
Messages: 1293
Inscription: Jeu 8 Déc 2011 20:41
Localisation: Crémieu (38)

Re: Selection et masse critique

Messagede Cerise » Mar 24 Nov 2015 18:58

Je réfléchi beaucoup beaucoup à ce projet/sujet. Je suis d'accord avec Vazaha sur le fait qu'on bosse pas le même phéno. Parce qu'aujourd'hui, je pense pas qu'on bosse la santé globale, mais plus la santé sur un phénotype .. et encore bosser la santé .. faut encore voir ce qu'on entends par bosser la santé parce que pour certains c'est juste que tout les rats dépassent sans encombre majeur les 20 mois et qu'on arrête de se dire " okay il a 18 mois, il peut mourir à tout moment " .

Maintenant, clairement l'obstacle le plus grand c'est de bosser ensemble. Parce que pour ça, faudra dire ce qu'on pense vraiment, dire là " non c'est une idée de merde parce que .. " et que beaucoup de gens seront blessés dans leur égo, que certains diront à x ce qu'il pense d e Y et Y l'apprendra par Z. Et ça, d'avance ça me casse les bonbons. Et puis on a pas du tout la même notion de " là on arrête " ni du travail qui a été fait avant et des prises de risques de travailler certaines familles.
L'important, ce n'est pas la chute. C'est de savoir se relever. Toujours.

~~~~~~~~~

Mes papillons : Galilée - Gaïa - Cérès - Lilith - Aëlis - Panthéra - Galaxie - Dièse, Akali, Ulquiorra, Abaddon.
Mes branches : Yuna - Kôno - Arobase - Woodan - Arya - Legend of Kyrandia - Eiko
Avatar de l’utilisateur
Cerise
ERA
 
Messages: 346
Inscription: Sam 9 Mai 2015 09:32
Localisation: Nancy

Re: Selection et masse critique

Messagede Lime » Jeu 26 Nov 2015 10:43

Donc on est tous d'accord pour dire que en premier lieu on bosse un phéno et ENSUITE on bosse la santé. Parce que si c'était la santé en premier, on irait pas faire 14 plans différents pour avoir un certain type et pas un autre. Comme disais Artefact, c'est pas sale de bosser un phéno hein, mais il faut etre conscient/clair sur ce qu'on fait (genre pas dire aux autres "moi je bosse la santé" alors que en vrai c'est clairement pas le cas).
- http://www.tartaucitron.fr
- Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people -

- Eleanor Roosevel -
Avatar de l’utilisateur
Lime
 
Messages: 2680
Inscription: Sam 24 Jan 2009 23:54
Localisation: Asnières 92

Re: Selection et masse critique

Messagede Aggie » Jeu 26 Nov 2015 11:01

Re-Tabi initiative et travail collectif :
Ce que ceci et le nombre de rateries qui ferment parce que la vie des propriétaires a changé et que l'envie/les moyens ne sont plus la montrent, c'est qu'il faut un nombre plus élevé de participants et une intégration régulière de nouveaux, ainsi qu'une certaine fluidité pour que quand une raterie disparaît (et ce n'est même pas si, mais quand) , cela ne déséquilibre pas tout le projet. Cela demande aussi une organisation spécifique.
Aggie
 
Messages: 60
Inscription: Lun 14 Sep 2015 22:08

Re: Selection et masse critique

Messagede Chayam » Jeu 26 Nov 2015 11:04

Perso, bien qu'étant dans un partenariat de projet PED et voulant si possible donner un coup de main plus tard à Arte pour son projet RED, j'ai pas vraiment de préférence phénotypique.
Du coup, bosser tel ou tel type, m'en fous moi perso. Après on a tous des préférences et c'est normal.

Actuellement je pense qu'on bosse avant tout sur un phéno oui mais en essayant au maximum de préserver la santé.

Si c'était vraiment envisageable, ce serai bien qu'on bosse toutes ensembles pour vraiment faire quelque chose pour changer ça mais après, tout le monde ne peut pas bosser avec tout le monde (j'en sais quelque chose) c'est dommage et c'est pour ça qu'un plan de cet envergure sera difficilement réalisable. Parce que nous ne sommes pas assez aussi peut-être pour se permettre d'avoir un grand projet commun + un projet phéno perso à côté ?
Avatar de l’utilisateur
Chayam
ERA
 
Messages: 206
Inscription: Mer 8 Aoû 2012 13:28

Re: Selection et masse critique

Messagede Tib-tibo » Jeu 26 Nov 2015 14:02

En lisant les deux pages, j'en suis venu à la même réflexion que certaines : je ne suis pas allé vérifier les objectifs annoncés de chaque raterie ERA, mais dans mon esprit l'aspect #1 bossé c'est un phéno, en prenant en compte ensuite les possibilités de meilleure santé. Forcément, on en revient comme cela a été dit à potentiellement améliorer la santé d'un phéno, mais pas celle "du rat" en général.

Pour ce qui est des droits de repro, je ne pense pas qu'il y ait de soucis à poser des interdits tant que c'est clairement explicité (marquages à risques, soucis physique sur le raton, que sais-je encore) mais que pour le reste de la portée on soit à "repro autorisée sous réserve d'acceptation par la raterie". Je pense que pour nous tous cela paraît logique d'aller demander à l'éleveur son avis sur une éventuelle repro, mais dans les faits je suis loin de croire que tout adoptant voulant reproduire prendrait cette peine. Autant que cela soit donc explicité dès l'adoption - et si l'adoptant reproduit quand même, au mieux le croisement n'est pas mauvais et peut représenter une "source" pour poursuivre les travaux (mais va falloir vachement bien se justifier), au pire c'est vraiment de la daube et ça sent la BL.

Enfin, pour revenir à l'objet même du topic qui est de bosser ensemble avec une priorité santé puis phéno et non pas l'inverse, l'idée est intéressante mais ça va demander à chaque contributeur de revoir son idée de la repro. En essayant de rattacher ça à la Charte, ça a un sens de vouloir procéder ainsi. Pour rappel :

Rédigée et régulièrement revue par les signataires, elle définit les conditions idéales de maintien et de reproduction de leur rats, ainsi que les valeurs chères au groupement.

Elle défend les valeurs suivantes :
- respect de l'animal
- maintien des animaux dans des conditions "familiales" et adaptées
- transparence, honnêteté, franchise des éleveurs Signataires


Je sais que cela risque de changer, mais on semble mettre l'accent sur le maintien avant la reproduction en elle-même. Je suis d'accord que pour pouvoir correctement maintenir un rat, il faut qu'il ait aussi une base santé digne de ce nom, mais vu la rédaction je pourrai aussi comprendre que certains ERA puissent penser que "La Charte, pour eux, ce n'est pas bosser comme ça". (Je ne vise personne, c'est du pur hypothétique).

Bref, je pense que le projet est intéressant mais va demander peut-être un pool bien organisé et certain de pouvoir poursuivre l'aventure un minimum d'années avant d'éventuellement raccrocher les gants.
Avatar de l’utilisateur
Tib-tibo
ARA
 
Messages: 810
Inscription: Jeu 16 Oct 2014 17:55
Localisation: Bully-les-Mines (62)

Re: Selection et masse critique

Messagede Lime » Jeu 26 Nov 2015 14:31

Ce post n'a pas spécialement pour but de dire "il faut faire ca" mais juste de parler sur un sujet, voir même prendre conscience de certaines choses. Pour moi y'a pas à fermer la Charte en disant "tu dois faire de la santé en premier", ça doit rester ouvert.

Mon constat c'est juste que j'ai vu plusieurs fois des signataires (et moi comprise) dire "je bosse d'abord ma santé" ou "je fais le maximum" alors que non, c'est pas vrai. Hors ce qui me semble le plus important c'est pas forcement la finalité, mais le fait de bien comprendre/savoir pourquoi on va par là. Car impossible de faire des choix correct si on ne les comprend pas à 100%

de fait y'a pas de pointage du doigt, y'a pas de concours, c'est juste un sujet ouvert.
- http://www.tartaucitron.fr
- Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people -

- Eleanor Roosevel -
Avatar de l’utilisateur
Lime
 
Messages: 2680
Inscription: Sam 24 Jan 2009 23:54
Localisation: Asnières 92

Re: Selection et masse critique

Messagede Vazaha » Jeu 26 Nov 2015 15:52

Je ne suis pas d'accord pour dire qu'on bosse d'abord le phéno, mais je pense que si on bosse la santé, on est aussi dans une direction phéno.

Je prends mon exemple perso pour peut être expliciter. J'ai commencer la repro avec une rate que j'aimais énormément. Puis j'ai continué parce que j'adorais cette famille. Mais les résultats santés étaient vraiment plus que moyen donc j'ai arrêté. Entre deux, je m'étais plus investie dans le monde du rat et j'ai souhaité continuer. Résultat, j'ai demandé la possibilité d'adopter à Limë, pour le coup uniquement parce que niveau santé ça me paraissait être la meilleure base qu'il m'était possible d'avoir. Par contre niveau phénotype, ça aurait pu être n'importe quoi. Puis repro suivante, j'ai pu faire avec manzelle, pour la principale raison que j'ai une entière confiance en son travail santé aussi, mais le fait que le loulou soit bleu russe a évidemment aussi joué puisque j'adore le bleu, malgré tout ce n'est absolument pas LA raison qui a fait que j'ai demandé à manzelle (depuis longtemps je souhaitai pouvoir travailler "avec" elle).
Par la suite Artefact m'a montré son pdf, j'ai de suite adhéré, toujours pour une raison de santé. Je ne peux pas bosser seule, par chance je connaissais Charlotte -> on a fini par construire quelque chose ensemble, parce qu'on se connaît bien, qu'on a la possibilité de se voir régulièrement, etc. Pour le coup, ça a été un critère humain ET logistique.
Puis on a choisi les familles. Là vous savez bien que ça a été un casse-tête, on l'a mis.

Au final on va marier des familles qui n'ont pas grand chose de commun niveau phénotype mais niveau santé on pense que ça tient debout. Par contre, clairement oui, par la suite on va essayer de faire ressortir les quelques points communs génétiques. Ce n'est pas le but même de la repro (pas comme au début où je voulais avoir un jour du double-bleu et je réfléchissais sur les mariages dans le sens "possibilité double bleu" et "bon recul"), mais ça reste un des buts secondaires. Je ne souhaite pas laisser disparaître des phénotypes qui pourraient réapparaître sur ces branches, pour moi les rats c'est aussi une diversité de phénotypes, et je trouverai vraiment ça triste de faire disparaître ça dans le but de travailler la santé (parce que sans se leurrer, la santé ça va pas s'améliorer de façon considérable en 4 générations, par contre sur 4 générations on peut rapidement perdre certains allèles).
Image
Avatar de l’utilisateur
Vazaha
ERA
 
Messages: 1293
Inscription: Jeu 8 Déc 2011 20:41
Localisation: Crémieu (38)

Re: Selection et masse critique

Messagede Lime » Jeu 26 Nov 2015 16:16

J'ai vraiment l'impression que ce que je dis n'est pas compris, et que tout le monde se "dédouane" un peu. Encore une fois je parle au GLOBAL sur le rat "Français" et pas de X ou de Y. J'ai vu plusieurs fois des gens se battre bec et ongles pour dire "moi je fais de la santé avant du phéno" alors que non, si on regarde leurs repros, si on regarde leur plan c'est le phéno avant la santé clairement. Et ce qui MOI me semble important par dessus tout c'est d'être honnête et d'avoir une situation claire devant les yeux, pour justement faire les choix les plus pertinents pour nos aspirations.

Après bosser santé ça veut pas non plus dire abandonner le phéno, mais dans ce cas ça demande d'y mettre plus de moyens que ce qu'on fait actuellement et statistiquement y'a moyen que ce soit plus compliqué (plus de porteurs, plus d'utilisation de rats qui ne sont pas du bon phénos car ils sont mieux en santé, etc).
- http://www.tartaucitron.fr
- Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people -

- Eleanor Roosevel -
Avatar de l’utilisateur
Lime
 
Messages: 2680
Inscription: Sam 24 Jan 2009 23:54
Localisation: Asnières 92

Re: Selection et masse critique

Messagede Vazaha » Jeu 26 Nov 2015 16:27

En fait personnellement j'expliquais mon cas pas pour moi (j'en ai rien à faire), mais pour expliquer comment je ressens ça, pas que chez moi, chez tout le monde ;)

A côté de ça, je pense que l'idée de travailler tous ensemble est extrêmement intéressante et à mettre en place si possible dans le futur, mais moi je vois vraiment ça dans le sens par exemple (encore une fois je me rebase sur notre travail) : on voit qu'il y a besoin de limiter l'importance d'une de nos branche niveau santé, eh bien on va demander à un RA pour trouver une famille intéressante qui puisse être intégrée, ou alors quand on commence à monter en consanguinité, on va demander ailleurs pour insérer du "solide" avec un vrai recul aussi. Après je dis ça aussi parce qu'actuellement, on est quand même énormément à s'orienter dans un travail "fermé" (en consanguinité), donc qu'on va commencer à pouvoir interpréter nos résultats d'ici quelques générations.
Image
Avatar de l’utilisateur
Vazaha
ERA
 
Messages: 1293
Inscription: Jeu 8 Déc 2011 20:41
Localisation: Crémieu (38)

Re: Selection et masse critique

Messagede Lime » Jeu 26 Nov 2015 18:03

En fait je ne vois pas ça pareil car pour moi, idéalement, il ne devrait PAS y avoir d'entrées "autre" que celle des rats choisis à la base. En gros le seul remplacement autorisé devrait être une autre portée de la même branche, un des "doubles", et surtout pas une nouvelle entrée étrangère (dans le sens pas des familles choisies à la base). Les doublons (ou plus) servent justement à palier aux catas + povoir toujours garder le meilleur.

Idem avec la consang, a mes yeux il en faut et pas 3% qui se battent dans un coin. Avec le plan d'Arte y'a tellement de générations avant que ça puisse être assez haut que clairemnt y'a plus à parier que les rateries auront disparu avant :lol:
- http://www.tartaucitron.fr
- Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people -

- Eleanor Roosevel -
Avatar de l’utilisateur
Lime
 
Messages: 2680
Inscription: Sam 24 Jan 2009 23:54
Localisation: Asnières 92

Re: Selection et masse critique

Messagede Vazaha » Jeu 26 Nov 2015 21:51

Effectivement, je pense que c'est là que nos avis divergent ^^ Personnellement je ne souhaite pas faire de grosse consanguinité, meme si le rat supporte mieux la consanguinité que d'autres espèces vu le travail qui peut être fait ailleurs. Du coup forcément, je n'envisage pas les choses de la même facon (puis meme la "montée" douce me plait bien dans le sens ou on a le temps de prendre du recul un peu avant d'atteindre des taux de consanguinité plus significatifs, mais bon je sais aussi qu'à moins d'un énorme enorme changement, dans 5 ans je serai toujours la XD)
Image
Avatar de l’utilisateur
Vazaha
ERA
 
Messages: 1293
Inscription: Jeu 8 Déc 2011 20:41
Localisation: Crémieu (38)

Re: Selection et masse critique

Messagede Lime » Dim 29 Nov 2015 17:01

Oui enfin le plan d artefact est juste ont fait pour ça, pour avoir le moins de consang possible en tournant sur un pool de départ fixe. Mais poun vraiment être efficace niveau selection ça demande d avoir de quoi remplacer des branches et des rats SANS apport externe. Hors si on se tient à 1 portée par branche on a pu voir que ça marche pas
- http://www.tartaucitron.fr
- Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people -

- Eleanor Roosevel -
Avatar de l’utilisateur
Lime
 
Messages: 2680
Inscription: Sam 24 Jan 2009 23:54
Localisation: Asnières 92

Re: Selection et masse critique

Messagede Tani » Dim 29 Nov 2015 19:10

Si 6 personnes fixes peuvent suffire pour faire un peu de sélection, on doit être proche du compte au vu de certaines réponses positives !!!
Ensuite, pour ceux qui veulent poursuivre leur propre plan, peut-être qu'il est possible d'aider en adoptant un mâle par exemple ou en faisant une portée sur 2 ou 3 ou bien en prenant en charge une rate gestante le temps de la repro pour une raterie qui n'a que des mâles...
Bref, tout est une question de volonté !
C'est sûr que cette proposition de travail à plusieurs offre de belles perspectives d'avenir de l'élevage du rat en paliant aux différents problèmes de repro, de branches et à la durée des rateries... J'espère qu'on pourra mettre en place quelque chose...
Image
Tani
Animateur ARA
 
Messages: 721
Inscription: Mer 20 Mai 2015 19:08

Re: Selection et masse critique

Messagede Lime » Lun 30 Nov 2015 11:34

Après le REX que je peux faire sur le plan d'Arte c'est que si vous voulez VRAIMENT le suivre tel que (car tout changement va forcement remettre en question le plan de base, son équilibre et ses qualités) c'est impossible avec juste une portée par génération/branche. Il y aura toujours une merde à un moment et sans backup ça ne marche pas.

On est l'exemple parfait avec Lorien, le plan ne ressemble plus à rien, on est très loin de ses qualités premières et ce parce qu'on a enchaîné les problèmes indépendants de notre volonté.

Donc si vous vous en foutez et que le plan c'est "juste une base qu'on change quand on veut" ça va (mais soyez bien conscients que, du coup, le plan perd ses qualités). Si vous voulez vraiment le suivre c'est totalement utopique avec si peu de portées.
- http://www.tartaucitron.fr
- Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people -

- Eleanor Roosevel -
Avatar de l’utilisateur
Lime
 
Messages: 2680
Inscription: Sam 24 Jan 2009 23:54
Localisation: Asnières 92

Re: Selection et masse critique

Messagede Vazaha » Jeu 3 Déc 2015 16:16

Alors mon idée de base était plutôt : il serait intéressant de bosser ensemble, cependant nous avons tous nos plans actuellement. C'est pourquoi j'imaginais à un moment introduire la base d'un autre plan. Ce qui pourrait nous permettre au final de travailler avec les mêmes bases, sur un temps assez long il faut en être conscient, mais au final tous avoir des branches les uns des autres. Par exemple génération 4, le mâle de la branche A de X reproduit avec la femelle de la branche A de Y, et inversement -oui je sais juste comme ça ça marche pas-. Ainsi de suite. Au final, les 2 plans de X et Y finissent imbriqués et si les lignées travaillées ne sont au final plus tout à fait les mêmes, on bosse avec plus de monde, avec plus de rats, on a quand même un bon recul sur chaque partie de la branche et X comme Y ont une possibilité de retomber sur leurs pattes si besoin.

Le but étant de garder nos bases actuelles tout en entamant un travail de plus grosse collaboration ET en se mettant à travailler les uns les autres avec les mêmes bases. Je ne sais pas si je suis claire >< Disons que c'est une façon de faire qui pourrait être mise en place progressivement, qui pourrait prendre le temps d'être pensée, sans modifier les plans actuels.
Image
Avatar de l’utilisateur
Vazaha
ERA
 
Messages: 1293
Inscription: Jeu 8 Déc 2011 20:41
Localisation: Crémieu (38)

Re: Selection et masse critique

Messagede Lime » Ven 4 Déc 2015 10:01

Ca dépend si on veut ou non faire des retrempes. Il est clair que si on veut, c'est carrément mieux de le faire avec des rats issus d'un autre plan, où on aura des infos et un travail. Après ce qui est intéressant c'est de le faire "à l'anglaise", avec des gens qui pourraient débuter de nouveaux plans en prenant les rats dans ceux existants (plutôt que de réinventer la poudre en allant chercher des rats non travaillés ailleurs).

Mais je pense vraiment que c'est dommage de ne pas avoir au moins une tentative de plan "comme sur le papier" pour vraiment voir IRL ce que ça donne. Parce que je radote, mais avec une seule portée par branche et pas génération, c'est juste pas possible sur du long terme (en plus du souci de sélection).
- http://www.tartaucitron.fr
- Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people -

- Eleanor Roosevel -
Avatar de l’utilisateur
Lime
 
Messages: 2680
Inscription: Sam 24 Jan 2009 23:54
Localisation: Asnières 92

Re: Selection et masse critique

Messagede Lime » Ven 4 Déc 2015 11:03

Parce que je viens de lire une discussion la dessus sur la NFRS:

I suppose it depends on variety but as a ball park, what's the minimum number of rats you feel you need to keep in order to develop and then maintain a line?


Ce qu'il en sort c'est que sous 15-20 pour les types "faciles" c'est tendu, en dessous de 30 pour les types "difficiles" (principalement les marquages) c'est carrément la mort.
- http://www.tartaucitron.fr
- Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people -

- Eleanor Roosevel -
Avatar de l’utilisateur
Lime
 
Messages: 2680
Inscription: Sam 24 Jan 2009 23:54
Localisation: Asnières 92

Re: Selection et masse critique

Messagede Artefact » Ven 4 Déc 2015 11:33

Je pense que l'idée c'est pas forcément pour tout de suite mais pour commencer à voir qui serait intéressé, et qui pourrait mettre quoi sur la table, et quand, pour monter un cyclique avec doublement des portées. On est nombreuses à avoir des trucs plus ou moins de coin de table ou en cours de construction. Maintenant si on se dit : ok, on est 6 ou 8 intéressées, on se donne 2 ans pour construire chacune notre base, dans deux ans on met en commun et on lance un Cockerham 3 groupes mais en faisant à chaque fois 2 portées jumelles, qui en est ?

Moi clairement je viens de démarrer mon truc et j'ai besoin d'un temps de mon côté (et avec mes partenaires) pour bâtir mes fondations. Si tout se passe comme je veux (on n'y est pas, on est d'accord), en janvier 2018 je peux mettre sur la table un triplet oncle de 6 mois - neveu nièce juste nés, et tous leurs frères et sœurs pour les "doublures", avec généalogie sans trou sur 4 générations minimum et suivi, dispo pour faire un pôle de fondation dans un plan à 3 groupes. Si ça déconne pas trop ils viennent avec du RED, du bleu russe et même encore du siam porté donc des possibilités de ressortir quand même des trucs. Et normalement j'aurais pu me faire plaisir avec des RED sortis sur plusieurs générations donc à ce stade je serai OK pour faire autre chose, même du 100% noir agouti axé sélection santé.

Il "suffit" de deux autres équipes pour venir avec le même genre de choses et on peut démarrer un cyclique 3 groupes 6 portées par génération à l'été 2018. C'est loin, mais c'est pas débile d'y penser maintenant, si on veut démarrer avec trois bases qui ont été bien préparées chacune de leur côté. La question comme toujours c'est qui est prêt à s'engager pour démarrer le travail de fond dès maintenant, mettre en commun le moment venu et bosser en équipe quitte à renoncer à son type préféré une fois un plan global démarré. Et qui est prêt (et combien de personnes) à accepter les bases des autres sans se pincer le nez, même si c'est pas ce que nous on aurait choisi en premier lieu.
Avatar de l’utilisateur
Artefact
 
Messages: 1233
Inscription: Ven 30 Mar 2012 00:10
Localisation: Rennes

Re: Selection et masse critique

Messagede Lime » Ven 4 Déc 2015 11:52

Ca va faire désordre vu que j'ai lancé le topic, mais pour le moment je préfère ne pas m'avancer pour participer à un quelconque plan pour diverses raisons.

Par contre j'aurais surement des rats à proposer aux intéressés, si jamais ça marche (toi même tu sais), avec un très bon recul pour certains (principalement la branche américaine donc) et un recul moins grand (d'ici la disons 3-4 générations max) pour d'autres (pour la branche anglaise). Avantages: On pourra parler de lignée pour les Anglais (vu que croisés entre eux et étant déjà une lignée à la base) et niveau Américains on en sera pas loin si ce n'est dedans (mine de rien s'ils vont juste là 2018, ca fera 6 ans qu'ils sont entre mes mains!). Niveau infos/recul, à défaut d’être parfait, ce sera au moins complet/long/détaillé/clair.
- http://www.tartaucitron.fr
- Great minds discuss ideas. Average minds discuss events. Small minds discuss people -

- Eleanor Roosevel -
Avatar de l’utilisateur
Lime
 
Messages: 2680
Inscription: Sam 24 Jan 2009 23:54
Localisation: Asnières 92

Re: Selection et masse critique

Messagede Tani » Ven 4 Déc 2015 13:36

Donnez-moi des rats et je fais tout ce que vous voulez !
Blague à part, ça me plairait beaucoup de faire partie de ce plan.
Car il a le grand avantage pour une débutante comme moi de donner un objectif sur le long terme avec plusieurs partenaires qui pourront m'aider à rattraper le travail en cas de soucis.
Surtout que vu que je n'ai pas encore de rats, ni de plan encore clairement défini (on en discute avec Limë en ce moment), ça m'offre la possibilité de réfléchir en fonction de ce plan global et de démarrer en l'ayant déjà en tête. J'accepte bien évidemment les bases des autres vu que je ne vais pas partir de rien ! Et puis si j'arrive à avoir des femelles de la famille de Limë, je peux adopter des mâles issus d'une autre famille qui serait intéressante pour le plan global...
Bref, n'hésitez pas à me faire des propositions et à me conseiller... Je ne demande que ça !!!
Image
Tani
Animateur ARA
 
Messages: 721
Inscription: Mer 20 Mai 2015 19:08

Re: Selection et masse critique

Messagede Vazaha » Ven 4 Déc 2015 19:13

Artefact a écrit:Je pense que l'idée c'est pas forcément pour tout de suite mais pour commencer à voir qui serait intéressé, et qui pourrait mettre quoi sur la table, et quand, pour monter un cyclique avec doublement des portées. On est nombreuses à avoir des trucs plus ou moins de coin de table ou en cours de construction. Maintenant si on se dit : ok, on est 6 ou 8 intéressées, on se donne 2 ans pour construire chacune notre base, dans deux ans on met en commun et on lance un Cockerham 3 groupes mais en faisant à chaque fois 2 portées jumelles, qui en est ?

Moi clairement je viens de démarrer mon truc et j'ai besoin d'un temps de mon côté (et avec mes partenaires) pour bâtir mes fondations. Si tout se passe comme je veux (on n'y est pas, on est d'accord), en janvier 2018 je peux mettre sur la table un triplet oncle de 6 mois - neveu nièce juste nés, et tous leurs frères et sœurs pour les "doublures", avec généalogie sans trou sur 4 générations minimum et suivi, dispo pour faire un pôle de fondation dans un plan à 3 groupes. Si ça déconne pas trop ils viennent avec du RED, du bleu russe et même encore du siam porté donc des possibilités de ressortir quand même des trucs. Et normalement j'aurais pu me faire plaisir avec des RED sortis sur plusieurs générations donc à ce stade je serai OK pour faire autre chose, même du 100% noir agouti axé sélection santé.

Il "suffit" de deux autres équipes pour venir avec le même genre de choses et on peut démarrer un cyclique 3 groupes 6 portées par génération à l'été 2018. C'est loin, mais c'est pas débile d'y penser maintenant, si on veut démarrer avec trois bases qui ont été bien préparées chacune de leur côté. La question comme toujours c'est qui est prêt à s'engager pour démarrer le travail de fond dès maintenant, mettre en commun le moment venu et bosser en équipe quitte à renoncer à son type préféré une fois un plan global démarré. Et qui est prêt (et combien de personnes) à accepter les bases des autres sans se pincer le nez, même si c'est pas ce que nous on aurait choisi en premier lieu.



Moi ca m'interesserait carrement, et à priori ChouCha aussi meme si elle est en train de lire et n'a pas tout fini de rattraper à prioriXD
Image
Avatar de l’utilisateur
Vazaha
ERA
 
Messages: 1293
Inscription: Jeu 8 Déc 2011 20:41
Localisation: Crémieu (38)

Re: Selection et masse critique

Messagede Dune » Sam 5 Déc 2015 10:27

Me voilà enfin !

Je trouve ce topic vraiment très intéréssant. Justement, depuis quelques temps, je prends conscience qu'au final bien que l'on veuille travailler la santé, on a pas l'air d'avoir la bonne méthode.
Je pense que partir dans un plan cyclique est la meilleure idée au vu du fonctionnement de la repro' en France, mais cette idée de doubler, voire tripler les portées à chaque fois me semble être vraiment quelque chose de très intéréssant. Pouvoir avoir un plus grands choix dans les reproducteurs, couper une branche pour repartir sur une branche voisine, ce genre de chose est vraiment cool.

Du coup, pour en venir sur la fin du topic, clairement c'est quelque chose qui m'emballe, donc si vous avez besoin de partenaires à qui mettre une branche dans les mains, je suis partante aussi ! Je n'ai pas encore vraiment de famille, j'aurais voulu monter quelque chose autour des deux petits (Cool Dawn et Star Dusk) lié à la famille de Choucha, mais justement, je suis en reflexion à comment le faire. Je suis du genre à préférer travailler sur des familles déjà existantes et avec du recul, que tout recréer de zéro :)

En tout cas, ce serait une belle réussite si ce projet voit le jour :D
Avatar de l’utilisateur
Dune
ERA
 
Messages: 352
Inscription: Sam 1 Nov 2014 22:17
Localisation: Nantes

PrécédenteSuivante

Retourner vers Génétique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron